parkinson et hygiène dentaire On a beaucoup parlé de l’influence d’une mauvaise santé bucco dentaire sur la maladie de Parkinson. De récentes études semblent montrer que l’inverse aussi est vrai : la maladie de Parkinson favoriserait les problèmes bucco dentaires comme vous l'explique votre centre dentaire à Montreuil Croix de Chavaux.

Les auteurs expliquent leurs résultats ainsi :

- Les difficultés motrices ou/et la démence rendent les gestes du brossage moins efficaces, même si le patient se brosse les dents régulièrement.

- L’auto-nettoyage de la bouche est entravé. Normalement, celui-ci se fait naturellement par les mouvements de la bouche et de la langue pendant la mastication et la parole.
À cause des problèmes de motricité et à cause des médicaments anti Parkinsoniens, ces mouvements deviennent limités, ce qui rend beaucoup moins efficace l’auto-nettoyage de la bouche.

- Enfin, le manque de salive rend les dents plus vulnérables à la carie.