• Elle apparaît six ans plus tôt que la seconde molaire, qui lui ressemble beaucoup et fait son éruption, à l'âge de douze ans. Six ans de carrière, ce n'est pas rien; tous les pré-retraités vous le diront... A combien de cycles masticatoires supplémentaires a-t-elle dû participer, en comparaison des autres dents?
  • Elle apparaît à un âge où l'hygiène bucco-dentaire n'est pas le premier souci dans l'existence, mais où, en revanche, les confiseries et pâtisseries ponctuent régulièrement les journées. Les sucreries, c'est bien connu, n'améliorent pas l'état des dents.
  • Elle est la pierre angulaire autour de laquelle s'organise l'occlusion dentaire- la manière dont les dents engrènent. Elle va donc encaisser plus que toute autre, et ce, depuis le plus jeune âge, les chocs de mastication, pendant les contacts entre dents antagonistes.

Tout jeune soldat, insouciant, en première ligne...  La première molaire était née de la race de la chair à canon ! 

En savoir plus sur l'hygiène dentaire à Montreuil 93